Un secteur qui prend du poids dans l’économie Creusoise

Les travaux de la Cres Limousin sur base Insee 2012 ont mis en lumière l’importance de l’Économie Sociale et Solidaire dans l’emploi du département. Mutuelles, fondations, coopératives et associations génèrent 5095 emplois sur le département, soit 25% de l’emploi privé creusois.

Un salarié du secteur privé sur quatre a pour employeur un acteur de l’ESS

camembert ess ds secteur prive

Les associations représentent la majorité de l’emploi dans l’ESS, représentant à elles seules 19% de l’emploi privé, soit 11% de l’emploi total :

431 associations emploient 3602 salariés

Des associations très présentes dans certains secteurs d’activités

Le secteur le plus pourvoyeur d’emplois est le secteur social, qui représente 69% des 3613 emplois portés par les associations creusoises. C’est le secteur qui concentre les structures employeuses les plus importantes du secteur privé du département, à l’instar de l’APAJH (535 salariés répartis sur 14 établissements). Il s’agit donc d’un secteur qui s’est fortement professionnalisé depuis les années 80, qui est devenu très pourvoyeur d’emplois, et où dominent les employeurs associations pour 63% des emplois de ce secteur en Creuse (les autres étant publics ou du secteur marchand).

Pour autant, si d’autres activités d’utilité sociale sont traditionnellement moins pourvoyeuses d’emplois, leur dynamisme est maintenu en grande partie par les associations. Elles emploient ainsi 53% des salariés du secteur culturel, et 27% des salariés du secteur sportif.

Répartition par territoire de Pays

carte ess par pays

Un enjeu de renforcement des structures employeuses

En tant que structure privée, bien que sans but lucratif, chaque association est une entité juridique entièrement responsable de la pérennité économique de ses activités, et des emplois qu’elle génère.

Ce développement de l’emploi et des activités d’utilité sociale est un facteur important de la cohésion sociale et territoriale du département. Les évolutions de ce territoire, le renforcement des exigences réglementaires et de qualité de service, l’objectif de pérennisation de ces activités et des emplois sont autant d’enjeux auquel le DLA apporte une réponse.