Issues du forum « se mobiliser pour maintenir les lieux de rencontres et de services dans les bourg ruraux »

Le 28 novembre à Bourganeuf, élus, habitants, associations se sont retrouvés pour croiser leur expérience, à la recherche de solutions pour maintenir des lieux de rencontre et de services dans les bourg ruraux. Ce Forum, qui a réuni 89 participants de toute la Creuse (et au delà), a été organisé dans le cadre d’une démarche collective DLA et territoires. Voir ici l’article de La Montagne, le meilleur compte rendu de l’évènement actuellement sur le marché.

img_4781

Le Programme du forum du 28 novembrea été préparé pour permettre un lieu  de croisement d’approches et d’expériences, grâce à la participation des élus locaux (un tiers des participants), des associations, d’agents de développement local. Vous trouverez ici la liste des participants. Certains projets en sont en stade de l’idée, d’autres ont cheminé depuis quelques années, et le forum a été une occasion de faire un état des lieux des expériences.

« Tomber sur le bon gérant » pour occuper une auberge ou un commerce équipés par une collectivité, a fait l’objet d’échanges tout au long de la journée. Pour Stéphane Grasser, de l’Arban, l’expérience montre que pour les gérants aussi le défi est important : comment assurer un revenu sur des lieux qui ne promettent pas un revenu à la hauteur d’un Smic ? Faut-il rester fixer sur les rares expériences qui marchent, ou faut-il élargir l’approche, au delà du modèle classique de reprise par un gérant unique et un business plan qui fait fuir les meilleurs d’entre eux ?

A l’instar des expériences collectées par la revue Maires de France (voir ici), l’approche par le développement local suscite de l’intérêt : mobiliser les habitants, élus et acteurs du territoire, proposer une polyvalence des services et un croisement des habitants sur un même lieu, qui peut associer une vocation commerciale, sociale, culturelle…

De nombreux acteurs porteurs de ce type d’expérience ont pu témoigner lors de ce forum : la Creuse compte  sur son territoire 42 initiatives associant ou souhaitant associer un lieu à vocation commerciale (boutique, café, restauration), un portage collectif (citoyens, usagers, élus…) et une vocation d’animation locale. C’est en tout cas le recensement réalisé par le groupe de travail réunissant en 2016 agents de développement local des territoires et coordinateur DLA.

Ces initiatives sont diverses, mais elles ont ceci en commun de venir questionner les cadres conventionnels à tous niveaux en commençant par le cadre juridique et fiscal. A travers l’expérience de l’appui à la Création du Café de l’Espace à Flayat, Frédéric Dintras du cabinet Secal a pu présenter quelles sont les possibilités de statut (Sarl, SAS, Association, Scic, Sarlu) pour porter une activité associant commerce et lien social. L’intervention du cabinet Secal est disponible sur demande auprès d’ALISO/DLA Creuse.

img_4759

Les participants ont pu aborder en atelier des question plus complexes : comment articuler l’initiative avec les habitants, élus, commerçants du territoire ? Comment mobiliser autour du projet … et faire en sorte qu’il dure dans le temps !

Ce forum a été construit sur la base d’une première rencontre. Le 4 octobre dernier s’est tenu un premier atelier réunissant 12 associations engagées dans la relance d’un lieu en milieu rural. Au travers des parcours de ces associations, les facteurs de réussite ou d’échec ont pu être repérés, et nous avons pu construire le contenu de ce forum du 28 novembre.

 

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. DLA – Creuse : Se mobiliser pour sauvegarder l’auberge, l’épicerie, le lieu de rencontre de son village | Creuse Grand Sud
  2. Radio – Qu’est ce qu’un Tiers-lieu ? ce jeudi 10/11/16 – 18h Radio Vassivière – La Bascule

Comments are closed.